Clerc de notaire

Clerc de notaire (Visuel) © Fotolia/Leah Anne Thompson

Le clerc de notaire prépare, rédige et fait authentifier les actes notariés issus des contrats passés entre particuliers ou entreprises (achats, ventes, mariages, donations...).

Description métier

Le rôle du clerc de notaire dépend de son expérience et de l’importance de l’étude où il travaille.

A ses débuts, il peut avoir un rôle de réceptionniste, rédiger sous contrôle des actes notariés simples. A l’opposé, avec de l’expérience, le clerc peut se rendre indispensable et devenir le bras droit du notaire (premier clerc). Il travaille alors en étroite collaboration avec ce dernier.

Certains clercs peuvent se retrouver quasiment à la tête d’études notariales et ne pas éprouver le besoin de devenir notaire.

Le clerc de notaire doit maîtriser les rouages juridiques et maintenir à jour ses connaissances parce que le droit et la jurisprudence sont des matières en perpétuelle évolution.

Il reçoit la clientèle et doit donc être doté d’un très bon sens de l’écoute et des contacts humains. En effet, les clients arrivent parfois en consultation dans des situations délicates (comme un décès ou des conflits familiaux, par exemple).

Le clerc constitue et suit les dossiers. Il effectue des recherches, rassemble les pièces administratives.

Il doit se montrer particulièrement rigoureux dans la rédaction des actes, car ces derniers doivent respecter une forme légale et un langage précis.

Grande discrétion, sens du contact et des responsabilités sont des qualités indispensables.

Études / Formation pour devenir Clerc de notaire

Les formations sont les suivantes :

-    BTS notariat : préparation en 2 ans dans un IMN (institut des métiers du notariat) et en lycée,
-    DUT carrières juridiques : après un bac L, ES, S, STMG,
-    Licence pro : métiers du notariat Besançon, Bordeaux, Lyon 3, Montpellier 1, Nantes, Paris 1, 2, 5, Dauphine, Toulouse1…
-    Diplôme de l’IMN (institut des métiers du notariat) : 1 an en alternance après une licence pro métiers du notariat ou droit.

Évolutions

Les collaborateurs titulaires du diplôme de l'IMN peuvent évoluer vers le notariat.

- avec un M1 en droit il peut intégrer un centre de formation professionnel régional sans examen d'admission,

- par la promotion interne : après 9 ans de vie professionnelle et 6 ans après son diplôme, il peut se présenter à un examen pour obtenir le CAFN (certificat d'aptitude aux fonctions de notaire).

Salaires

Un clerc de notaire gagne en général comme un notaire assistant, c’est-à-dire environ 2 050 € brut par mois en début de carrière.

Sa progression dépend de sa capacité à prendre des initiatives : un clerc de notaire peut ainsi accéder au titre de clerc principal (premier clerc). Dans une étude importante, celui ci peut gagner plus de 3 000 € brut par mois.

Métier accessible

  • après le bac, avec une formation de 2 ou 3 ans

Centres d'intérêts

  • Faire respecter la loi

Synonymes

  • collaborateur de notaire

En savoir plus

Fédération générale des clercs et employés de notaire
www.fgcen-fo.com

Conseil supérieur national du notariat
www.notaires.fr

Institut des métiers du notariat de Paris
www.imn-paris.com/

Inafon
www.inafon.fr

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

server2