Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 4.3 (4 votes)

Chef de mission humanitaire

Chef de mission humanitaire
© Gilles Paire / Fotolia

Le chef de mission humanitaire est le représentant d’une ONG dans un pays où celle-ci assure un programme d’aide ou de développement. C’est lui qui fixe le cadre stratégique et opérationnel du programme.

Description métier

Le chef de mission humanitaire est le représentant légal d’une ONG (organisation non gouvernementale) dans le pays où elle mène un programme. Il a déjà derrière lui une expérience de terrain.

En relation constante avec le siège de l’organisme, le chef de mission humanitaire apporte son expertise et son aide à la prise de décision.

Il élabore des plans de travail, met en place des outils de suivi de projets et rédige régulièrement des rapports d’activité et de financement à destination de l’administrateur de mission et des bailleurs de fonds.

Sur le terrain, il analyse la situation sur les plans humanitaire, sécuritaire, politique, économique et social. Après validation par le siège, il pilote les programmes sur place et encadre les équipes de salariés ou de volontaires.

Il est en contact permanent avec les autorités locales et les partenaires institutionnels.

Rigueur, diplomatie, engagement sont des qualités indispensables.

Études / Formation pour devenir Chef de mission humanitaire

Les ONG rencontrent des difficultés à pourvoir les postes de chef de mission qui exigent de nombreuses compétences (santé, logistique, éducation, agriculture, commerce, droit…)
Les formations s’échelonnent de bac + 3 à bac + 5.

bac + 3 
- Administrateur de la solidarité internationale (Bioforce)
- Coordinateur de projets de la solidarité internationale (Bioforce) 
- Diplôme de responsable opérationnel à l'international (école supérieure de commerce et de développement 3A)
Licence pro : chargé de projets de solidarité internationale et de de développement durable (Bordeaux 3) 

bac + 4
- Coordonnateur de projet de solidarité internationale et locale (institut de formation et d'appui aux initiatives de développement)

bac + 5
- Diplôme d'ingénieur de l'ISTOM (Ecole supérieure d'agro-développement international), 
- Manager de la solidarité internationale et de l'action sociale (Ircom)
- Manager de projets internationaux ((école supérieure de commerce et de développement 3A)
- Masters pro : action et droits humanitaires (Aix-Marseille 3) ; action humanitaire internationale  (Paris-Est-Créteil) ; gouvernance des organisations pour le développement international (Grenoble 2)...

Pour s’informer sur les universités : www.orientation-pour-tous.fr

Ecoles spécialisées :
Plusieurs écoles proposent des formations dans le domaine humanitaire : Bioforce à Lyon ; l'Iris Sup à Paris ; l’Ifaid à Bordeaux ; l’ESCD 3A à Lyon ; l’Istom à Cergy…

Évolutions

Après plusieurs années d'expérience sur le terrain, le chef de mission peut choisir de réintégrer le siège de l'association pour laquelle il a oeuvré. Il peut également postuler auprès d'organisations internationales. 

Salaires

Le chef de mission humanitaire débutant gagne environ 1 900 €.

Secteurs associés

Synonymes

  • responsable de programme humanitaire
  • coordinateur de mission humanitaire

Josée Lesparre


Posez vos questions sur notre Forum

Besoin d'un conseil ?

Posez vos questions aux conseillers du CIDJ, échangez vos avis et expériences

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.