Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

Chef constructeur

Chef constructeur
© Tom Ang / Fotolia

Le chef constructeur encadre une équipe de techniciens bâtisseurs de décors pour un tournage de téléfilm ou de film, plus rarement pour le théâtre. C’est l’interface entre le décorateur et l’équipe de menuisiers, maçons, peintres, machinistes…

Description métier

Le chef constructeur supervise la livraison des matériels commandés par la production et par le décorateur-scénographe pour la construction des décors.

Il organise les interventions des intervenants qui les construisent et les montent. À ce stade, la liaison avec le décorateur-scénographe, concepteur de tous les décors, est constante.

Le chef constructeur est souvent un professionnel du bâtiment qui doit pouvoir échanger techniquement avec chaque spécialiste intervenant. Lors du montage, ses préconisations doivent être respectées à la lettre. Matériaux prévus, volumes, dimensions, nature des revêtements, couleurs…

Le moindre détail est précisé. Selon les volumes à réaliser et le calendrier prévu, le chef constructeur compose ses équipes, qui peuvent être importantes et composées de nombreux corps de métiers (techniciens du bois, plâtriers-staffeurs, soudeurs…).

Il veille aussi aux consignes de sécurité et d’hygiène en raison de certains matériaux employés (feu, émanations, poussières…).

Après la construction du décor, il procède, avec son équipe, à son installation sur les lieux du tournage. Sa présence est parfois indispensable pour des ajustements de dernière minute.

Lorsque le tournage est terminé, le chef constructeur supervise le démontage et la destruction des décors qui ne sont pas conçus pour durer. Il stocke les éléments qui pourront resservir ou être vendus à d’autres productions.

Les conditions de travail du chef constructeur sont celles du monde du spectacle. Les horaires peuvent être très réguliers, mais ils sont le plus souvent décalés : nuit, week-ends, déplacements plus ou moins longs…

Des qualités de résistance physique et une capacité à travailler vite et dans la précipitation sont utiles.

Études / Formation pour devenir Chef constructeur

Une formation artisanale de base (CAP/Bac pro) est très utile, spécialement dans les métiers du bois ou dans le bâtiment, complétés par un BTS des secteurs concernés.

Pour progresser, les formations assurées par des établissements comme l’École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre (Ensatt) ou la Haute Ecole des Arts du Rhin (HEAR) sont particulièrement performantes.

Évolutions

Le métier de chef constructeur est souvent l’aboutissement d’une vie professionnelle commencée comme membre d’une équipe.

Avec de l’expérience et une formation complémentaire, un constructeur peut finir par jouer quasiment un rôle de décorateur-scénographe..

Pour être sollicité par les producteurs, des connaissances en arts plastiques, en architecture d’intérieur et en décoration sont indispensables.

Salaires

Entre 260 € et 290 € brut par jour, entre 1 250 € et 1 275 € par semaine (régime des intermittents du spectacle).

Métier accessible

Secteurs associés

Synonymes

  • Constructeur en décors

En savoir plus

Institut national de l’audiovisuel (Ina)
www.ina-sup.com

Union syndicale de la production audiovisuelle
www.uspa.fr

Patrick Neyroud


Les derniers messages du Forum
Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.