Assistante maternelle

Assistante maternelle (Visuel) © Jamie Wilson - Fotolia

L’assistante maternelle accueille chez elle, de façon régulière ou occasionnelle, un ou plusieurs enfants de moins de 3 ans pendant que les parents travaillent. Si la profession est ouverte aux hommes, elle est exercée très majoritairement par des femmes.

Description métier

En l’absence des parents, l’assistante maternelle veille au bien-être, à l’éducation et à la sécurité des enfants. Elle les nourrit, les promène, leur prodigue des soins et joue avec eux. En général, tout ce qu’elle entreprend est décidé avec l’accord des parents.

Le plus souvent, l'assistante maternelle accueille les enfants chez elle, à la journée, lorsque les parents travaillent, mais elle peut aussi les accueillir de façon permanente, notamment quand les enfants lui sont confiés à la suite d’une décision judiciaire.

Elle peut également exercer en tant que garde d'enfant au domicile des parents : dans ce cas, les enfants dont elle a la charge peuvent avoir jusqu'à 10 ans. Cette formule permet aux enfants de rester dans l'environnement qui leur est familier. Un enfant malade, par exemple, peut ainsi demeurer dans son lit sans avoir besoin de se déplacer.

Repas, promenades, jeux, toilette… En fin de journée, l'assistante maternelle rend compte aux parents des activités de leur enfant.

Cette profession exige un bon équilibre nerveux et beaucoup de patience. Les horaires sont très variables, puisque déterminés en fonction des besoins de l’enfant et des contraintes horaires des parents.

La plupart des assistantes maternelles travaillent en tant qu'indépendantes, rémunérées directement par les parents. Elles peuvent aussi être employées par une crèche familiale : dans ce cas, elles sont payées par la municipalité.

Études / Formation pour devenir Assistante maternelle

Il n'y a pas de condition de diplôme pour devenir assistante maternelle, mais il faut avoir une expérience familiale et un logement autonome. Si ces deux conditions sont réunies, il faut ensuite obtenir un agrément officiel et suivre une formation.

L'agrément, délivré par le président du conseil général et valable 5 ans renouvelables, précise le nombre d'enfants que l'assistante maternelle est habilitée à garder et le type de garde autorisé : journée, périscolaire ou permanent.

Pour une demande d'agrément, il faut s'adresser au service départemental de la PMI (protection maternelle et infantile) ou bien contacter l'assistante sociale ou le responsable petite enfance de la commune de résidence.

La formation obligatoire dure 60h avant l'accueil de tout enfant, et encore 60h en cours d'emploi. Seuls les titulaires du CAP petite enfance ou du DEAP (diplôme d'État d'auxiliaire de puériculture) sont dispensés de cette formation.

Évolutions

Par le biais de la formation continue, une assistante maternelle peut obtenir un diplôme qui lui permettra d’accéder à d’autres professions du secteur.

Salaires

Une assistante maternelle employée par une crèche familiale ou municipale gagne le Smic (1 445 € brut mensuel).

Cas de l’assistante maternelle employée directement par les parents : base de 21  € brut par journée de 8 h par enfant.

Les tarifs sont plus élevés lorsqu'il y a peu de solutions alternatives et peu d'assistantes maternelles. Les tarifs peuvent aussi varier entre la région parisienne et la province.

Métier accessible

  • après la 3e, un CAP ou un BEP
  • sans diplôme

Centres d'intérêts

  • Travailler avec des enfants ou des adolescents

Synonymes

  • Garde d'enfants à domicile
  • nourrice
  • Nourrice
  • nounou
  • Nouveau métier : Oui

En savoir plus

Portail des métiers du social

Syndicat professionnel des assistants maternels et assistans familiaux
www.assistante-maternelle.org

Ufnafaam (Union des associations de familles d'accueil et assistantes maternelles)
www.ufnafaam.fr

ANSP (Agence nationale des services à la personne)
www.servicesalapersonne.gouv.fr

Cours Minerve

Patrick Neyroud


Posez vos questions sur notre Forum

Besoin d'un conseil ?

Posez vos questions aux conseillers du CIDJ, échangez vos avis et expériences

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

serveur1