Animateur de club de vacances

Animateur de club de vacances (Visuel) © Marzanna Syncerz - fotolia

L’animateur de club prend en charge les vacanciers durant leur séjour. Il suscite l'ambiance, encadre des groupes lors de sorties, anime un dîner ou chauffe la piste de danse... Il est animateur généraliste ou sportif.

Description métier

L'animateur de club de vacances travaille dans un village de vacances, un hôtel club, une station verte, un parc de loisir, à la plage, à la neige, en France ou à l’étranger.

L'animateur travaille en permanence. Sa disponibilité est pratiquement totale. Il a tout au plus un jour de repos par semaine. Quel que soit son statut, il a généralement plusieurs tâches à accomplir du matin au soir. Préparer un spectacle ne dispense pas de l’organisation des cours de danse ou de la gymnastique aquatique l’après-midi.

L’animateur est multipostes avec la même consigne : la satisfaction du client, en lui évitant tout souci. Il est aussi le lien avec le personnel administratif. Côtoyant une clientèle internationale, il parle une ou plusieurs langues dont l'anglais. *

Attention : le terme GO (gentil organisateur) est propre au Club Méditerranée. Chez d’autres voyagistes, on parle plus volontiers d'animateur ou d'animateur spécialisé, voire d'animateur sportif…

L'animateur généraliste, touche-à-tout et généreux, a un vrai talent d’organisateur. Il lui est de plus en plus demandé d’avoir une petite spécificité technique, artistique ou sportive.

L'animateur sportif, quant à lui, est d'abord recruté pour ses compétences sportives, même si le facteur humain est pris en compte pour le recrutement.

On compte aujourd’hui autant d’hommes que de femmes exerçant ce métier. Recruté sur contrat à durée déterminée (CDD) pour 4 à 9 mois, l’animateur n’est jamais sûr d'être repris pour la saison suivante. Il doit renouveler sa demande d’emploi auprès des directions du personnel chaque année.

En tout état de cause, ses conditions de travail n’ont, la plupart du temps, qu’un très lointain rapport avec l’image véhiculée par le cinéma..

Études / Formation pour devenir Animateur de club de vacances

Même si certains voyagistes ou tour-opérateurs organisent des formations maison, le BTS tourisme (ex BTS animation et gestion touristiques locales) est une valeur sûre, en plus des qualités requises.

A noter : tous les diplômes de l'animation socio-éducative ou sportive comme le BAFA, le BAFD pour s’occuper d’enfants ou le BEES (brevet d’Etat d’éducateur sportif à 3 degrés) pour les activités sportives sont recommandés ou peuvent être pris en compte lors de l’embauche.

Il existe une soixantaine de spécialités sportives et socioculturelles du BEES qui sont aujourd'hui remplacés par des BPJEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et des sports) ; des DEJEPS (brevet d'Etat à bac + 2) ; des DESJEPS (diplôme d'Etat supérieur à bac + 3).

Évolutions

Animateur de club de vacances est avant tout un métier de passage et le turn over est très important.

On peut y faire carrière malgré tout. L’évolution professionnelle est dans ce cas liée à l’expérience. Après quelques saisons, l’animateur peut devenir responsable d'activités, voire chef animateur, c’est-à-dire responsable général avec une activité de management et de relation clientèle. A ce poste, d’autres fonctions de direction peuvent lui être ouvertes, comme responsable de club ou se frotter à la création et au montage de produits touristiques, etc.

L'animateur de club de vacances pourra aussi évoluer vers d'autres formes d'animation : sociale, insertion, médiation...

Salaires

L'animateur reçoit un salaire moyen proche du Smic (1 445 € brut mensuel)., mais il est nourri, logé et blanchi. Pendant les périodes de travail, ses occasions de dépense sont limitées. Néanmoins il est rare qu’il trouve à s’employer plus de 8/9 mois par an.

Métier accessible

  • après la 3e, un CAP ou un BEP
  • après le bac, avec une formation de 2 ou 3 ans
  • sans diplôme

Centres d'intérêts

  • Travailler avec des enfants ou des adolescents
  • Travailler avec des personnes âgées
  • Se déplacer souvent, voyager
  • Métier qui recrute : Oui

En savoir plus

SNAV-Syndicat national des agents de voyages
www.snav.org

Direction du Tourisme
www.tourisme.gouv.fr

Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l'Education populaire et de la Vie associative
www.jeunes.gouv.fr

Ministère des Sports (diplômes et formations).

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

serveur2