Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

Agent de propreté

Agent de propreté
© TMAX - Fotolia

L'agent de propreté est un professionnel du ménage et de l’entretien à grande échelle. Il nettoie et désinfecte des locaux d’entreprise, bureaux et ateliers, des administrations, mais aussi des équipements collectifs, gares ou métro.

Description métier

Le nettoyeur de locaux ou agent de propreté assure l’entretien quotidien des lieux, sols, mobiliers ou sanitaires avec des balais professionnels, des chiffons et des matériels à injection. Il intervient aussi à l’extrême fin des travaux dans un immeuble, après toutes les entreprises de finition, pour permettre aux occupants de s’installer dans leurs locaux. Il effectue une remise en état des lieux.

L'agent machiniste utilise également des machines électromécaniques comme des mono-brosses, des auto- laveuses, des nettoyeurs à haute pression (type Kärcher), des aspirateurs industriels, des cireuses. Et tous les produits de ménage adaptés aux surfaces à nettoyer.

L'agent d'entretien et de rénovation réalise des opérations de remises en état spécifiques (moquette, thermoplastique, carrelage, pierre naturelle...).

L'agent de propreté hospitalier (ou agent de service hospitalier) est chargé de l’entretien et de l’hygiène des locaux dans les hôpitaux et les structures médico-sociales (maison de retraite, de repos,  de cure). 

La tache de l'agent de propreté est quelque peu différente selon les chantiers où il opère : commerce, hôpital, industrie,agro-alimentaire, labo… Il respecte des règles strictes de sécurité pour la manipulation des produits. Hygiène et propreté sont des impératifs.

L’entretien courant de son matériel lui incombe. Il lui arrive d’effectuer des travaux de petite manutention ou d'assurer des tâches permettant d’assurer le confort et le bien être des malades (distribution des plateaux repas, animation..) dans les structures médicales.

Le nettoyeur de locaux travaille dans une équipe dirigée par un responsable qui distribue les tâches. Il opère à l’intérieur de bâtiments, le plus souvent debout et parfois en présence des usagers des locaux qu’il nettoie. L'agent de propreté doit être méticuleux afin de respecter les protocoles de nettoyage et les règles d'hygiène à la lettre. En contact journellement avec des désinfectants et des décontaminants, il est recommandé de ne pas avoir un  terrain allergique à ces produits.

Il travaille en général très tôt le matin, plus rarement tard le soir. Les interventions durant les jours fériés et le dimanche sont aussi une des caractéristiques du métier.

Autre particularité de l’emploi : les temps partiels dont le cumul est fréquent. Une tenue de travail appropriée est généralement fournie par l’employeur.

Études / Formation pour devenir Agent de propreté

Il n'est pas nécessaire de disposer d'un diplôme pour exercer le métier d'agent de propreté. En effet, il est fréquent que le nettoyeur de locaux soit formé directement par son employeur.

Il existe cependant des diplômes dont la possession facilite l’embauche et plus tard une évolution professionnelle éventuelle :

- CAP agent de propreté et d'hygiène (2 ans après la 3e),
- Bac pro HPS - hygiène, propreté et stérilisation (3 ans après la 3e),
- Bac pro ASSP - accompagnement, soins et services à la personne, 
- BTS MSE - métiers des services à l'environnement. 

Ces deux derniers diplômes sont utiles pour une spécialisation qualifiante et progresser en termes de responsabilités.

La réussite à un concours (catégorie C) est obligatoire pour travailler dans une collectivité locale (grade 2).  Pas de concours en revanche pour l'accès aux emplois de catégorie C grade 1.

Évolutions

L’agent d’entretien peut évoluer, avec des formations complémentaires, vers un poste de chef d’équipe puis chef de site et responsable de secteur. Il peut se spécialiser dans le nettoyage de sites sensibles :  hôpital, blocs opératoires, labo pharmaceutique, nucléaire...

Possibilité d'accéder à la fonction d'aide soignant après la préparation du Diplôme d'Etat d'Aide Soignant (DEAS).

Salaires

Le nettoyeur de locaux est le plus souvent payé à l’heure. Le salaire mensuel d’un débutant est de l'ordre du Smic (1 467 € brut mensuel) selon les entreprises ou leur statut. Un supplément de salaire est prévu lorsque le travail s’effectue la nuit, entre 22 h et 5 h du matin.

Synonymes

  • technicien de surface
  • Métier qui recrute : Oui

En savoir plus

Fédération des entreprises de propreté
www.itineraire-proprete.com/quels-metiers.html

INHNI
www.inhni.com

Josée Lesparre


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.