Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Agent de la sûreté ferroviaire

Agent de la sûreté ferroviaire

L'agent de la sûreté ferroviaire garantit la sûreté des voyageurs et des biens ainsi que des collaborateurs de la SNCF. Toujours en équipe, il assure principalement des missions de contrôle et de surveillance sur le réseau ferré.

Description métier

L'agent de la sûreté ferroviaire est un agent de la SNCF. Il rassure et renseigne les clients, assure la prévention des actes de malveillance et des agressions dans les trains et les gares par des missions d'îlotage, intervient en cas de situations perturbées ou conflictuelles ou en cas d'urgence, protège les installations de la SNCF et contribue à la lutte contre la fraude. 

Pour faciliter ses interventions, l'agent de sûreté ferroviaire, en uniforme travaille toujours en équipe. Il est assermenté, agrée et détenteur d'une autorisation de port d'arme. Il dispose de de divers pouvoirs : constatation par PV des infractions, recueil et relevé d'identité, saisie des marchandises, injonction de descendre du train, légitime défense, interpellation en flagrant délit, menottage et entraves physiques, palpation sommaire de sécurité. 

Ses horaires de travail sont décalés (soirée, samedi, dimanche et jours fériés). 

Ce métier nécessite d'excellentes qualité sportives et un bon esprit d'équipe. Sens du service et diplomatie sont également des qualités indispensables. 

Études / Formation pour devenir Agent de la sûreté ferroviaire

Pour candidater à un poste d'agent de sûreté ferroviaire à bord des trains :

-    avoir 18 ans minimum,

-    titulaire d’un CAP, d'un BEP ou d'un bac toutes spécialités.

-    avoir un casier judiciaire vierge (bulletin n°2)

Processus : dépôt de candidature, vérification du profil, tests, évaluation, formation interne rémunérée (6 mois + formation complémentaire aux techniques d'intervention de défense et de tir), prise de fonction.

Évolutions

Possibilité d'évoluer vers des postes d'encadrement d'équipe de la sureté ferroviaire, voire bénéficier de passerelles pour accéder à d'autres métiers de la SNCF (commercial à bord des trains).

Salaires

L'agent de la sûreté ferroviaire est payé au SMIC (+ primes). 

Métier accessible

Secteurs associés

  • Nouveau métier : Oui
  • Métier qui recrute : Non
  • Métier en tension : Non

En savoir plus

SNCF
www.sncf.com

Autour du métier de Agent de la sûreté ferroviaire

  1. Gardien de la paix / Gardienne de la paix

Autres métiers dans les mêmes centres d'intérêts

Josée Lesparre


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.