Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 3.3 (3 votes)

Agent de joueur

Agent de joueur
© Pressmaster / Fotolia

L'agent de joueur est un intermédiaire. Il conseille les sportifs (joueur ou entraîneur) dans le choix d'un club et négocie le montant et les conditions de leur contrat. En retour, il touche une commission basée sur la rémunération de l'athlète.

Description métier

L'agent de joueur est un médiateur entre un sportif professionnel et un club sportif. Né de la professionnalisation des compétitions sportives et du développement du sport spectacle, ce métier est défini et encadré par le Code du Sport.

Ainsi, un agent de joueur ou agent sportif est "une personne physique ou morale exerçant à titre occasionnel ou habituel contre rémunération" une ou plusieurs de ces activités : mise en rapport de parties en vue de la conclusion d'un contrat relatif à l'exercice rémunéré d'une activité sportive, négociation ou conclusion de contrats, gestion du patrimoine du sportif professionnel. 

L'agent de joueur est ainsi multitâches : intermédiaire, conseiller fiscal, conseiller patrimonial... Le métier d'agent de joueur implique des connaissances dans de nombreux domaines : sport, marketing, droit, gestion, fiscalité, relations publiques sans oublier la maîtrise des langues étrangères. S'il faut avant tout avoir un bon carnet d'adresses, il faut aussi être bon communicant, négociateur et pédagogue. 

Si la profession fait rêver (perspective de gains importants, relations avec le monde sportif de haut niveau) force est de constater que le métier totalise peu d'élus. 

Ainsi en France, seuls quelques 350 agents de joueurs exercent dans le monde du foot professionnel. Et tous ne sont pas logés à la même enseigne. Si une centaine ne travaillent pas, les quelques 250 restants se répartissent entre ceux qui gagnent confortablement leur vie et les autres qui touchent nettement moins.

Études / Formation pour devenir Agent de joueur

Pour exercer le métier d'agent sportif en France, pas besoin de diplôme ou d'un niveau d'études spécifiques même si dans l'absolu le métier nécessite des compétences multiples. Seule une licence est obligatoire. Cette habilitation est délivrée par la ou les fédérations des disciplines sportives pour lesquelles on souhaite intervenir pour une durée de 3 ans. 

Son obtention est soumise à examen. Ce dernier, assez complexe, comprend une épreuve générale (connaissances juridiques générales, droit du sport)  et une épreuve technique (règles sportives relatives à la discipline pour laquelle on souhaite officier). Ainsi dans le domaine du foot, ils sont chaque année 400 à 500 candidats à postuler pour un taux de réussite compris entre 10 et 20%. 

Certaines écoles préparent à la licence d'agents de joueur de football comme la WST (Worlwide Sport Training) ou l'EAJF (Ecole des Agents de Joueurs de Football). 

A noter depuis la loi dite de modernisation des professions judiciaires ou juridiques (mars 2011), un avocat peut désormais agir en qualité de mandataire sportif. Pour lui point besoin de détenir la licence professionnelle mais en retour son champ de compétences est plus restreint que celui d'un agent sportif. Il lui interdit en effet de prospecter de nouveaux talents.

Évolutions

Au terme de plusieurs années d'expérience et la renommée aidant, l'agent sportif peut s'occuper de "grands" sportifs. 

Salaires

L'agent de joueur touche des commissions calculées à partir de la rémunération brute du joueur. Le pourcentage varie entre 3 à 10% (le maximum autorisé en France). Cette limite n'existe pas à l'étranger. 

Métier accessible

Secteurs associés

Synonymes

  • agent sportif
  • Nouveau métier : Oui
  • Métier en tension : Non

En savoir plus

WST
www.wst-agent.com

EAJF
www.eajf.fr

Josée Lesparre


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.