Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 4.2 (17 votes)

Adjoint de sécurité / Adjointe de sécurité

Adjoint de sécurité / Adjointe de sécurité
© joseph hilfiger / Fotolia

L’adjoint de sécurité (ADS) assiste les fonctionnaires de police dans l’exercice de leurs missions de prévention, de répression de la délinquance et de soutien aux victimes. C’est un agent contractuel de droit public.

Description métier

L’adjoint de sécurité est engagé par contrat pour une période de 3 ans renouvelable une fois, soit 6 ans au total. Au bout d’un an, il peut présenter le concours de gardien de la paix.

Le Cadet de la République, option police nationale, est un ADS qui bénéficie pendant la première année de son contrat  d’un dispositif spécifique qui lui permet de se préparer au concours de gardien de la paix.

L’adjoint de sécurité participe à la prévention et à la répression de la délinquance, à la surveillance générale et à l’assistance aux victimes. Sa mission  s'exerce principalement dans la police de proximité.

Il accueille et informe le public dans un commissariat de police. Il exécute des travaux administratifs. Il fait des patrouilles à pied ou en véhicule et contribue par sa présence au développement de la sécurité. Il peut être appelé en renfort dans une équipe de police secours. Il est fréquent aussi de le rencontrer aux abords des écoles où il fait la circulation ou dans les transports en commun où il règle des problèmes mineurs.  

L’ADS a un pouvoir judiciaire restreint. Il ne peut pas recevoir les plaintes ni établir de procès-verbal (PV), ni consulter les fichiers de police mais il peut rédiger une main courante, verbaliser certaines petites infractions (infractions jusqu'à la 4ème classe) et immobiliser des vénhicules; 

L’adjoint de sécurité a le sens, de l'écoute mais aussi du contact et du dialogue. Il sait analyser les situations et reste maître de lui. Il a une bonne condition physique.

L’ADS travaille en équipe sous la responsabilité d’un gradé. Il se déplace beaucoup mais peut aussi travailler dans un bureau. Il exerce par roulement comme ses collègues policiers (matin, soir et parfois la nuit).

Assermenté, l'ADS porte un uniforme et une arme de service. Il a une carte professionnelle. Il est tenu au secret professionnel.

L’adjoint de sécurité travaille dans un service de police nationale (commissariat, préfecture, brigade de réseau ferré, de transport en commun) ; dans un aéroport, un tribunal.

Études / Formation pour devenir Adjoint de sécurité / Adjointe de sécurité

Aucun diplôme n’est exigé pour devenir ADS.

Pour se porter candidat, il faut :
- être de nationalité française,
- être âgé de 18 à 30 ans,
- être de bonne moralité, bulletin n° 2 du casier judiciaire vierge,
- être recensé et avoir accompli la JDC (journée défense et citoyenneté).

Pour s'inscrire à la sélection, les candidats doivent retirer puis déposer leur dossier au commissariat le plus proche. 

Le recrutement et les épreuves de sélection sont organisés par département : examen du dossier de candidature, tests psychotechniques et physiques, entretien devant une commission, visite médicale (acuité visuelle particulièrement). L'affectation après sélection s'effectue dans le département du dépôt de candidature.

La formation dure 12 semaines en école de police plus 2 semaines de stage.

Évolutions

L’ADS devient gardien de la paix après concours. Il peut aussi se diriger vers les métiers de la sécurité : convoyeur de fonds, agent de prévention et de sécurité, agent de police municipale.

Salaires

L’ADS perçoit une rémunération de  1 232 € net en Ile-de-France et de 1 157 € en régions à laquelle s'ajoute des primes. 

Le Cadet de la république touche une allocation d’études de 492 € la première année.

Secteurs associés

Synonymes

  • Cadet de la république
  • Métier qui recrute : Oui

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.