Actuaire

Actuaire (Visuel) © Catherine Estevez - Fotolia

L’actuaire est un haut technicien de l’assurance. Il réalise des études économiques, financières et statistiques pour mettre au point des contrats. Il évalue les risques, les coûts et la rentabilité. Il fixe les tarifs et suit les résultats d'exploitation.

Description métier

L'actuaire joue un rôle majeur dans la décision d’accepter un contrat, de partager les risques en co-assurance ou de réassurer le risque auprès d’une autre compagnie d’assurances.

Il négocie ces diverses procédures avec les chargés d’études, courtiers, agents généraux et les partenaires des sociétés concurrentes.

Il intervient dans la gestion financière des cotisations placées en épargne. Il recherche et centralise les données, élabore et présente les résultats des analyses sous forme de tableaux, barèmes, formules.

L'actuaire travaille le plus souvent au siège d’une compagnie d’assurances, avec des déplacements auprès des réseaux d’exploitation. La plupart des activités basées sur des calculs impliquent l’utilisation des outils informatiques et des logiciels les plus spécialisés.

Outre ces activités techniques, l'actuaire a des responsabilités d’encadrement.

L’organisation de son travail s’effectue en toute autonomie. Il opère dans les sociétés d’assurances, les caisses de retraite et de prévoyance, les sociétés de bourse, les institutions financières, les services d’études économiques des banques et des grandes entreprises.

Études / Formation pour devenir Actuaire

Les formations sont à dominante mathématique, statistique et économique. Le niveau bac + 5 est le minimum requis pour travailler en tant qu’actuaire.

- master pro : statistiques et actuariat appliqués aux risques en assurances dommages et santé Poitiers ; actuariat CNAM Paris ; sciences actuariales Lyon 1 ;
- diplômes de l’ENSAE Paris Tech : statisticien économiste, ingénieur, certificat d’études supérieures spécialisées en actuariat, mastère spécialisé (MS) modélisation économique et statistique voie actuariat,
- diplôme de l’ENASS (orientation actuariat),
- diplômes : EURIA, IRIAF, ISFA, ISUP…
- diplôme d’actuaire du Collège des ingénieurs,
- diplôme du Centre d’études actuariales,
- MBA de l’ESSEC (mention actuariat)…

Enfin, les doubles formations telles qu'un master de droit ou de mathématiques appliquées couplés avec une formation commerciale ou technique sont également très prisées.

Évolutions

Après plusieurs années d’expérience, l’actuaire peut devenir responsable d’un service avec des fonctions d’encadrement importantes.

Salaires

Le salaire de début pour un actuaire se situe entre 2 100 et 2 500 € brut par mois. Progression rapide.

Métier accessible

  • après le bac, avec une formation de 4 ans ou plus

Centres d'intérêts

  • Manier les chiffres

Synonymes

  • chargé d'études actuariales
  • technicien d'actuariat
  • Métier qui recrute : Oui

En savoir plus

Fédération française des sociétés d'assurances - FFSA
www.ffsa.fr

Ecole nationale de la statistique et de l'administration économique
www.ensae.fr

Syndicat des actuaires conseils et actuaires experts indépendants SACEI
www.sacei.org

Patrick Neyroud


Les derniers messages du Forum

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

serveur1