Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 4.5 (2 votes)

Accouveur

Accouveur
© Pascal Xicluna - Ministere de l'Agriculture

L’accouveur est un spécialiste de l’élevage de volaille hors sol pour la viande ou les œufs. Il transforme des milliers d’œufs en poussins qu’il livre à des clients-éleveurs spécialisés dans une variété : poules, dindes, canards, pintades…

Description métier

L’accouveur est un producteur de poussins. Il opère dans un « couvoir », local où se fait l’incubation artificielle des œufs, qui comprend trois parties correspondant aux différents stades de la production des poussins : les incubateurs, la « zone tampon » et les éclosoirs.

L’accouveur commence par réceptionner les œufs, les sélectionne et les trie en fonction de leur poids, de leur pigmentation et de leur coloration.

Il les place dans les incubateurs pour les faires couver, puis surveille ces couveuses artificielles automatisées et les mouvements des œufs retournés régulièrement. Il contrôle la température, l’hygrométrie et la ventilation des appareils.

Les œufs demeurent dans les incubateurs entre 15 et 20 jours, selon les espèces, puis passent dans une « zone tampon » pour acclimatation durant une vingtaine de minutes.

L’accouveur dispose ensuite les œufs dans l’éclosoir, où ils restent 3 jours. Après éclosion, les poussins sont expédiés dans des cagettes aux clients-éleveurs.

Le respect de l’hygiène est une exigence impérative. Coquilles, duvets, déjections, embryons morts et œufs pourris devant être évacués en permanence, l’accouveur ne doit pas être allergique aux désinfectants ni aux duvets. Combinaison et coiffe pour les cheveux sont obligatoires.

L’accouveur, qui commence ses journées très tôt le matin, opère sous la responsabilité d’un chef de couvoir.

Études / Formation pour devenir Accouveur

Il est possible de se former à ce métier directement auprès d’un employeur dans un couvoir. Cependant, une formation initiale dans le domaine de l’aviculture est souvent un plus :

- CAP agricole métiers de l'agriculture production animale,
- Bac pro CGEA - conduite et gestion de l'exploitation agricole, option systèmes à dominante élevage,
- Bac techno STAV (sciences et technologies de l'agronomie et du vivant),
- BPA  (brevet professionnel agricole) : travaux de la production animale, spécialité élevage de volaille,
- BTSA  (brevet de technicien supérieur agricole) productions animales est évidemment utile pour accéder à des postes de responsable ou de chef d’entreprise.

Évolutions

Avec de l’expérience, l’accouveur peut devenir chef de couvoir. Il peut aussi « passer chez le client » pour pratiquer lui-même, en tant que salarié ou à son compte, l’élevage hors sol proprement dit. Des formations professionnelles supplémentaires type BTS sont alors fortement recommandées.

L'accouveur peut aussi se spécialiser en tant que sexeur de poussins (distinguer les mâles et les femelles).

Salaires

Smic (1 467 € brut mensuel). mensuel brut pour un accouveur débutant, parfois un peu plus.

Secteurs associés

Synonymes

  • aviculteur hors sol
  • éleveur

En savoir plus

Alim'agri - Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt
http://agriculture.gouv.fr/Enseignementagricole/

Institut technique de l’aviculture-ITAVI
www.itavi.asso.fr

Josée Lesparre


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.