Notez !
Aucun vote pour l'instant.

APB : entrer et classer ses voeux, nos conseils

APB : entrer et classer ses voeux, nos conseils
© Hervé Hamon / MS

Combien de voeux entrer dans Admission Post Bac (APB) ? Comment se décider quand il faut ordonner ses candidatures ? Quand valider définitivement ses voeux ? Pas facile, le site APB ! Voici des conseils pour vous guider.

Entrez vos vœux sur APB du 20 janvier au 20 mars 2016

Entrez vos vœux sans vous censurer ! Vous avez jusqu'au 20 mars pour ajouter de nouveaux vœux ou en enlever. Vous pouvez formuler au maximum 24 candidatures, dont 12 maximum par type de formation. Par exemple, choisir au maximum 12 DUT ou 12 licences 1 ou 12 écoles nationales d'art…

Mettez les formations qui vous attirent le plus, sans vous demander si vous avez des chances d'être pris ou pas. N'hésitez pas à choisir différents types de formations. Par exemple, plusieurs écoles d'ingénieurs, plusieurs prépas, et plusieurs licences 1. Vous aurez ainsi plus de chances de voir une de vos candidatures acceptées.

Choisir une licence libre pour les bacheliers généraux

Si vous préparez ou vous possédez un bac général, vous devez obligatoirement sélectionner en premier une licence dite "libre" dans votre académie. Une licence "libre" est une licence dont les capacités d'accueil sont suffisantes et sans modalités particulières d'admission. Vous pourrez ensuite la classer comme bon vous semble dans la liste de vos canidatures.

Pour les filières sélectives (BTS, DUT, CPGE…), ne vous limitez pas à votre académie. Au contraire, vous pouvez en choisir dans n'importe quelle académie. Il n'y a pas de “priorité académique”.

Pas de panique… Ne validez pas vos voeux trop vite !
Vous avez  jusqu'au 2 avril pour changer d'avis et modifier vos vœux. Une fois validés, ils sont définitifs.

Licences en tension : du nouveau en 2016

Paces (première année de médecine), droit, Staps et psycho sont des filières dites « en tension » : beaucoup de candidats, mais des capacités d'accueil limitées. Désormais, les étudiants qui veulent accéder à l'une de ces 4 filières doivent faire un seul vœu qui regroupe toutes les universités qui proposent la licence dans leur académie ou leur région.

Par exemple, vous souhaitez rentrer en licence de droit. Vous devez faire votre vœu pour l'ensemble des universités de L1 droit de votre académie et les classer par ordre de préférence. Si vous n'êtes pas pris par manque de places dans l'université correspondant à votre premier choix, on vous proposera votre choix 2 ou 3.

­Pour l'Ile-de-France, les académies de Paris, Créteil et Versailles sont considérés comme une seule et même zone.

Des aides financières sont prévues pour les étudiants qui entrent dans une université éloignée et qui sont obligés de prendre un logement.

Cette candidature « groupée » compte pour une candidature parmi les 12 possibles en licence.

Important : cette nouvelle procédure devrait maximiser vos chances d'admission, mais elle ne vous garantit pas d'obtenir une place dans une filière en tension. C'est pourquoi, il est obligatoire de faire également un choix sur une filière qui n'est pas en tension

Ordonnez vos voeux par préférence jusqu'au 31 mai 2016

Inscrivez en premier la formation qui vous intéresse le plus ! En effet, pendant les phases d'admission, dès qu'une proposition vous est faite, les vœux inférieurs sont annulés. Par exemple, si votre vœu n° 2 est accepté, votre vœu n° 3 est annulé automatiquement sur APB, alors que vous auriez peut-être préféré celui-là. Le meilleur ordre de vœux est donc celui qui correspond à vos envies et à votre projet professionnel.

 

Bichonnez vos dossiers avant de les envoyer.  Pour les formations sélectives (BTS, DUT, CPGE, écoles…), constituez et envoyez un beau dossier par formation demandée. CV, lettre de motivation, bulletins, sans oublier la  fiche de candidature que vous imprimez dès que vous validez un vœu.
Nos conseils pour monter un bon dossier. 

“Oui mais”, “non mais”… Comment répondre sur APB ?

Du 8 juin au 19 juillet, 3 phases d’admission se succèdent. 
Vous ne recevez qu’une proposition : celle qui correspond à la proposition la plus favorable pour vous (en fonction de votre liste préférentielle de vœux, du classement des candidats et, à partir de la 2e phase, en fonction des places libérées par d’autres candidats).

Répondez dans un délai de 5 jours.

Vous pouvez alors donner plusieurs types de réponses :

Oui définitif : choisissez cette réponse uniquement si c'est la formation que vous voulez vraiment. Aucune autre formation ne vous sera proposée.

Oui mais : cette réponse est la plus intéressante pour vous. Vous acceptez la proposition qui vous est faite, mais vous espérez être accepté dans une formation mieux classée dans votre liste. À la phase suivante, des candidats auront libéré des places dans vos vœux mieux classés, et vous serez peut-être accepté. 

Conseil stratégique : vous pouvez renoncer à un ou plusieurs voeux de votre liste. Par exemple, on vous propose à la 1re phase votre voeu 3 : vous répondez “oui mais” car vous espérez être accepté dans votre voeu 1 ou 2. Mais, après avoir réfléchi, vous préférez votre voeu 3 à votre voeu 2. Vous pouvez renoncer à ce voeu 2.
À la phase suivante, on vous proposera alors soit de nouveau votre voeu 3, soit, dans le meilleur des cas, votre voeu 1. Le voeu 2 ne vous sera pas proposé.
Non mais : évitez cette réponse, vous n'êtes pas sûr d’avoir une autre proposition parmi vos vœux mieux classés. Vos vœux de rang inférieur sont démissionnés.

Je renonce à tous mes vœux : la réponse à faire uniquement si vous avez réussi un concours ou êtes inscrit dans une école hors APB. Vous quittez la procédure Admission Post Bac et renoncez à tous vos vœux formulés.

Et si vous n'avez été retenu nulle part ? 
Toujours sur APB, participez à la procédure complémentaire en remplissant le dossier d'inscription en ligne. Recherchez les places disponibles qui apparaissent lors de la “Recherche de formation”. Les établissements vous font part de leur décision en temps réel. Et il est possible d'avoir plusieurs propositions d'admission de différents établissements, et ce, en même temps. À vous ensuite de décider lequel choisir.

Marine Ilario - Valérie François

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

Posez vos questions aux conseillers du CIDJ

Posez vos questions, échangez vos avis, donnez vos tuyaux sur les thèmes :

Orientation & études, Stages - Jobs - Alternance, Formation continue, Aide aux projets, Partir à l’étranger,Venir en France