Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Sida : les jeunes encore mal informés face à la maladie

Sida : les jeunes encore mal informés face à la maladie
© Wild Orchid / Fotolia

A l’occasion de la campagne du Sidaction qui se déroule du 24 au 26 mars, la Smerep, mutuelle étudiante, publie une enquête sur la santé des lycéens et étudiants français. Elle révèle que les jeunes sous estiment le sida, tant par leurs comportements que du fait de leur désinformation.

Qu’il s’agisse de lycéens ou d’étudiants, la tendance est la même. Les progrès dans le dépistage et le traitement du sida font que plus d’un jeune sur 10 pense que l’on guérit facilement de cette maladie. Les façons dont le sida peut se transmettre restent floues pour plus de 20% des étudiants et lycéens. 15% des étudiants pensent que l’on peut devenir séropositif par une piqûre de moustique et 7%, tout de même, en embrassant une personne séropositive.

Le préservatif, pas toujours automatique

Malheureusement, il n’y a pas que les idées reçues qui ont la vie dure. Les comportements à risque subsistent : plus d’un étudiant sur deux n’utilise pas de préservatif à chaque rapport sexuel. 15% d’entre eux disent ressentir moins de sensations à cause du préservatif et 13% pensent qu’ils ne risquent rien. Mais la plupart justifient ce comportement parce qu’ils ont un partenaire stable.

Lorsqu’ils changent de partenaire, l’enquête de la Smerep révèle que plus de 50% des jeunes ne se font pas dépister. La plupart, parce qu’ils ont le sentiment de n’avoir pris aucun risque dans leurs précédentes relations. D’autres expliquent ne pas savoir où se faire dépister, alors que certains préfèrent ne pas savoir.

Les centres de planning familial vous accueillent gratuitement et répondent à vos questions. Contraception, avortement, maladies sexuellement transmissibles, vous pouvez parler de tout et sans tabou. Pour en savoir plus, lisez notre article « Les centres de planning familial : des lieux où parler sexualité et contraception ».

Thématiques associées :

Réseau IJ

Infos et conseils prés de chez vous...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.