Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Plusieurs jobs en même temps : les moins de 30 ans une génération de slashers ?

Plusieurs jobs en même temps : les moins de 30 ans une génération de slashers ?
© Fotolia

Ils ont moins de 30 ans, sont jeunes actifs et pour plus de 20% d’entre eux ils sont « slashers ». Ce mot désigne les personnes qui cumulent plusieurs emplois. En France 16% des actifs sont concernés, soit 4,5 millions de personnes. C’est ce que révèle une étude publiée le 30 août et menée par le salon des micro-entreprises qui se déroulera à Paris du 4 au 6 octobre.

Etre slasher : plus un choix qu’une obligation

Trois raisons expliquent l’augmentation du nombre de slashers en France d’après Alain Bosetti, président du salon. « Le régime de l’autoentrepreneur qui a simplifié l’exercice légal d’une activité complémentaire ; les plateformes de l’économie collaborative qui en étendent l’usage et la technologie qui en facilite la pratique. De plus en plus connectés, les actifs peuvent travailler partout, tout le temps : la frontière entre vie pro et vie perso s’estompe, favorisant la pluriactivité ».

On pourrait penser que la crise économique a favorisé l’engouement pour la pluriactivité, forçant certaines personnes à cumuler des emplois pour pouvoir s’en sortir financièrement. Mais d’après l’étude, pour plus de la moitié des slashers, être pluriactif est un choix. Certes l’envie de gagner plus est un moteur à la pluriactivité. Mais c’est aussi l’envie de vivre d’une passion, de préparer une reconversion professionnelle ou encore de tenter l’aventure de l’entreprenariat (en freelance, autoentrepreneur, ou encore en tant qu’associé) qui explique le choix qu’ont fait ces actifs.

Réseau IJ

Infos et conseils prés de chez vous...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

Posez vos questions à nos conseillers