Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 3 (1 vote)

Jobs : attention aux offres frauduleuses de baby sitting qui circulent en ce moment sur le web

Jobs : attention aux offres frauduleuses de baby sitting qui circulent en ce moment sur le web

Vous recherchez des missions de baby sitting et vous avez répéré des offres en ligne de particuliers ? Soyez vigilant(e) car des arnaques circulent sur le web et certaines passent par de fausses offres de baby sitting.

Le scénario de l'arnaque est souvent le même : les faux parents vous expliquent qu'ils sont encore à l'étranger, à Londres, Chicago, New York ... Et qu'ils recherchent un(e) baby sitting pour leur retour en France. Il y a même  - jointe à l'annonce -  des photos de leurs enfants mais il s'agit en fait de photos libres de droits copiées sur le web. Les faux parents vont vous proposer d'envoyer un premier chèque pour marquer leur engagement vis à vis de vous ou pour faire face à des dépenses que vous auriez à effectuer au cours de votre mission .
Ensuite dans un second échange de mails, ils vous demanderont de leur règler certains achats. Certaines jeunes victimes ont perdu plus de 1000 € ainsi.

Pour vous protéger des arnaques

>> Règle numéro 1: n'acceptez jamais d'argent d'avance de la part des annonceurs qui se font passer pour des parents mais sont en fait des escrocs. Certains vont vous proposer de vous envoyer un chèque important de 100 € à 1500 € . Il s'agit toujours de chèques volés. 
>> Règle numéro 2 : ne transferez jamais d'argent ou n'achetez jamais aucun objet destinés à des personnes qui passent une offre en ligne.
>> Règle numéro 3: méfiez-vous des offres en ligne où le salaire horaire est particulirement élevé et ceci afin d'attirer un maximum de victimes potentielles. Les escrocs vous proposeront plus de 16 € l'heure de baby sitting.
>> Règle numéro 4 : méfiez-vous des offres très alléchantes mais qui comportent fautes d'ortographe, de grammaires et tournures de phrases compliquées.

 

 

Réseau IJ

Infos et conseils prés de chez vous...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

Posez vos questions à nos conseillers