Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Des acteurs privés intègrent la grande école du numérique

Des acteurs privés intègrent la grande école du numérique
© Goodluz-Fotolia

Capgemini, Google, la Société générale, ou encore la Caisse des dépôts et consignations. Ces acteurs privés ont intégré, lundi 3 octobre, la grande école du numérique (GEN). Ce programme du gouvernement a l’ambition de proposer un vaste réseau de formations dans le secteur du numérique. Une nouvelle étape pour ce projet, lancé il y a bientôt un an, qui vise la formation de 10 000 personnes d’ici à 2017. Aujourd’hui, 4 000 personnes ont bénéficié de ce programme.

Des acteurs impliqués dans les formations

Pour atteindre cet objectif, un premier appel d’offres a permis de labelliser 171 formations courtes et qualifiantes dans le secteur du numérique. Cet été un second appel d’offres a été lancé pour étendre le projet. L’intégration d’acteurs privés constitue une nouvelle étape pour la GEN.

D’abord, elle permet le financement de la structure qui doit piloter le projet. Ensuite, au-delà de leur investissement, ces acteurs privés entendent peser dans les choix d’orientation des formations. Ces acteurs subissent au quotidien les difficultés de recrutement de certains profils. L’idée est donc de proposer des formations qui correspondent au mieux à leurs attentes.

A l’occasion de son partenariat avec la GEN, Google France a, par exemple, lancé « Digital Active », un programme de formation en marketing numérique. Cette formation est à destination des étudiants et des jeunes en recherche d’emploi et entend combler un décalage entre le besoin des entreprises et l’absence de profils adéquats.

Une forte demande dans le secteur du numérique

Avec la GEN, le gouvernement souhaite combler la forte demande des entreprises pour des profils numériques variés : développeurs web, développeurs logiciels, intégrateurs, ou encore web designers. Selon un rapport de la Dares (direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques) d’avril 2015, pas moins de 50 000 emplois seraient à pouvoir dans ce domaine et 191 000 d’ici à 2022.

Thématiques associées :

Réseau IJ

Infos et conseils prés de chez vous...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.