Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Bac 2016

Bac 2016
© Pixyell / Fotolia

"Le désir est-il par nature illimité ?", "Pourquoi avons nous intérêt à étudier l'Histoire ?", "Faut-il démontrer pour savoir ?", "Pour être juste, suffit-il d'obéir aux lois ?". Les sujets du bac de philo des séries L, ES, S et technologiques sont tombés ce matin et ont donné le coup d'envoi du bac 2016.

Entre humour, désespoir et messages d'encouragements, cette épreuve, très souvent redoutée, n'a pas manqué de faire réagir sur la toile. Ce matin sur Twitter, le hashtag #BacPhilo était l'un des plus utilisé.

Entre distractions et complications

Vont s'en suivre 6 jours d'épreuves écrites avec un week-end de pause dans un contexte particulier : lutter pour ne pas se laisser distraire par l'Euro de football et faire face aux complications liées au plan vigipirate qui implique d'arriver 30 minutes avant l'épreuve pour une fouille des sacs. Sans oublier les grèves des transports... La ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem a demandé, dans ce contexte, aux directeurs de centre d'examen de "faire preuve de bienveillance" en cas de retard.

Les résultats provisoires du bac seront connus le 5 juillet et le 9 juillet pour ceux qui seront passés par le rattrapage.

Le bac en chiffres

Près de 700 000 candidats vont remplir pas moins de 4 millions de copies. Parmi les candidats, le plus jeune a 14 ans et le plus vieux 82. Les épreuves se déroulent dans 4 591 centres d'examens. 170 000 correcteurs et examinateurs participeront à cette édition 2016.

Thématiques associées :

Réseau IJ

Infos et conseils prés de chez vous...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

Posez vos questions à nos conseillers